CSSHB Claye Souilly Sportif Hand Ball : site officiel du club de handball de CLAYE SOUILLY - clubeo

Euro 2014 Féminin

15 décembre 2014 - 19:56

Compter sur la Suède et battre les Pays-Bas

 

Le match nul obtenu face à l'Allemagne (24-24) permet à l'équipe de France de rêver encore aux demi-finales. C'est donc un véritable quart de finale qu'elle espère disputer demain (mercredi à 20h15) face aux Pays-Bas pour terminer 2e du groupe II du Tour Principal. À la condition exclusive que la Suède s'impose ou tienne en échec le Monténégro en début d'après-midi.

Battue en quart de finale des Jeux olympiques en 2012 (à Londres face au Monténégro) et à nouveau en quarts lors du Mondial 2013 (à Belgrade face à la Pologne), l'équipe de France aura peut-être la possibilité demain d'accéder au dernier carré d'un événement majeur. Depuis le Mondial 2011 en Chine, elle n'a plus été en position de monter sur un podium international. Battre les Pays-Bas demain leur garantira de terminer dans le Top 4 (mieux que l'objectif annoncé : Top 5)... Si la Suède bien sûr barre la route des demies au Monténégro.


France - Allemagne : les deux pays se sont affrontés à trois reprises lors d’une phase finale de championnat d’Europe. Victorieuses en 2000 (25-19) et en 2006 (29-25), les Bleues se sont inclinées en 2004 (27-29).

Les Femmes de Défis donnent le coup d'envoi de ce 2e match du Tour Principal. Gnonsiane NIOMBLA bute sur la gardienne allemande, Katja SCHÜLKE, et sur la contre-attaque Anne MÜLLER bat Armelle ATTINGRÉ. L'équipe allemande réalise un super début de match avec quatre buts consécutifs, avec les trois buts d'Angie GESCHKE. À la 5e minute, Allison PINEAU débloque le compteur des Bleues (1-4).
Faute de Camille AYGLON (carton jaune) et Marlène ZAPF réussit son penalty. Siraba DEMBÉLÉ marque depuis l'aile gauche et Armelle ATTINGRÉ réalise un superbe arrêt. 
Faute sur Gnonsiane NIOMBLA mais décidément l'entame de match est difficile : Alexandra LACRABÈRE voit son penalty stoppé par la gardienne allemande. Derrière, l'ailière gauche Angie GESCHKE marque déjà son 4e but (10e). Armelle ATTINGRÉ gagne un nouveau face à face avec Anne MÜLLER. Les Femmes de Défis ont déjà tiré deux fois sur la barre. Koumba CISSÉ conclue un joli enclenchement : les Bleues reviennent à -3 (3-6). Et bientôt -2 avec le penalty réussi par Allison PINEAU. Après un début de match inquiétant, l'équipe de France refait un peu de son retard mais manque une nouvelle occasion : après une faute sur Estelle NZE MINKO, Katja SCHÜLKE arrête le penalty tenté par Allison PINEAU. 

Angie GESCHKE  se régale sur l'aile gauche avec déjà 5 buts inscrits en un peu plus de 15 minutes. Paule BAUDOUIN marque sur penalty mais dans le même exercice, Marlene ZAPF score deux fois. Les Bleues sont menées 9-5 après 19 minutes. La n°2 allemande se présente encore devant Amandine LEYNAUD : son but porte le score à 10-5 pour l'Allemagne (20e). L'ailière gauche marque aussi depuis son aile : la France est reléguée à six buts, 5-11 (2e). Marie-Paule GNABOUYOU est entrée au poste d'arrière gauche mais ne trouve pas le cadre à deux reprises.
Changement de tireuse pour un penalty et Svenja HUBER tire sur le poteau gauche d'Amandine LEYNAUD. Du coup relance sur Siraba DEMBÉLÉ qui marque et double aussitôt la mise 7-11 (23e). À l'entrée du money-time de cette 1e mi-temps, Heine JENSEN pose son premier temps mort.

Laurisa LANDRÉ réussie une entrée remarquable : elle marque deux fois et les Françaises se rapprochent enfin de leurs adversaires, 9-11 (27e). Camile AYGLON est exclue deux minutes mais l'attaque tricolore lance un beau mouvement conclu par Allison PINEAU, 10-11 (28e). Angie GESCHKE réussit un lob et l'Allemagne reprendre deux buts d'avance, 10-12 (29e) puis bientôt trois avec le premier but de Laura STEINBACH. Les Allemandes mènent 13-10 à la mi-temps.

Au retour des vestiaires, ce sont les Allemandes qui marquent avec Laura STEINBACH. Alexandra LACRABÈRE et Paule BAUDOUIN réduisent la marque (12-14, 33e) mais derrière Nina KANTO est sanctionnée de 2' : penalty pour Marlene ZAPF qui tire sur la barre... Elle récupère et marque ! Alexandra LACRABÈRE trouve la cible mais les Allemandes ne faiblissent pas malgré la suspension pour 2 minutes de Kerstin WOHLBOLD. Défense tout terrain des Femmes de Défis, Anne MÜLLER inscrit le 17e but alors que les Allemandes sont encore 7 sur le terrain ! (La FFHB déposera, à l'issue du match, une réclamation auprès de l'EHF : la décision n'a pas encore été rendue).

Les buts d'Estelle NZE MINKO puis d'Alexandra LACRABÈRE permettent de revenir à -2, 15-17 (37e). Estelle NZE MINKO ramène son équipe à -1 au terme d'une contre-attaque rondement menée, 16-17 (39e). Paule BAUDOUIN tire un penalty sur le poteau de Katja SCHÜLKE mais s'arrache pour récupérer le ballon et marquer. Toujours l'avantage (18-17) en faveur de l'Allemagne : l'équipe de France a longtemps fléchi mais n'a pas encore rompu.

Camille AYGLON voit son tir repoussé mais sur la contre-attaque c'est Amandine LEYNAUD qui met en échec Marlene ZAPF. Récupération tricolore et Siraba DEMBÉLÉ égalise, 18-18 (42e) : pour la première fois du match, les Bleues ne sont pas menées ! Alain PORTES avait promis de faire tourner son équipe : Estelle NZE MINKO réalise une entrée remarquable et son 3e but permet aux Femmes de Défis de mener 19-18, (44e). C'est encore la petite nantaise qui marque d'un tir astucieux.
Paule BAUDOUIN marque aussi pour répliquer aux arrières allemandes. Penalty transformé par Evgenija MINEVSKAJA : l'Allemagne égalise (21-21, 49e).
L'équipe de France n'arrive pas à contourner la défense allemande : perte de balle et Angie GESCHKE s'en va battre Amandine LEYNAUD. Alain PORTES pose un temps mort alors que son équipe est menée d'un but : 21-22 (52e). Nina KANTO marque sur le côté pour remettre l'équipe de France à hauteur des Allemandes (22-22). À 5 minutes du terme, l'Allemagne repasse devant mais la défense tout terrain permet à Alexandra LACRABÈRE d'envoyer Siraba DEMBÉLÉ en contre-attaque.

Cette fin de match est intenable : 23-23 (57e). Amandine LEYNAUD réalise une parade mais ses coéquipières ne profitent pas de la possession de balle. Il reste trois minutes lorsque Laura STEINBACH donne l'avantage à l'Allemagne (24-23). Koumba CISSÉ et Gnonsiane NIOMBLA sont en échec face à la gardienne Katja SCHÜLKE. Paule BAUDOUIN réussit le dernier penalty de la rencontre, à une poignée de secondes du coup de sifflet final.

Match nul entre les deux formations (24-24). Dominées toute la 1e mi-temps, les Femmes de Défis doivent positiver ce résultat qui aurait pu être catastrophique. Les Bleues n'ont plus leur destin en main et seront les premières supportrices des Suédoises demain à 15h45 face au Monténégro. 

STATISTIQUES : 
France : 
Attingré (3 arrêts) et Leynaud (8 arrêts) // Baudouin et Dembélé (5 buts) - Nze-Minko (4) - Lacrabère et Pineau (3) - Landré (2) - Kanto et Cissé (1)
Allemagne : Schulke (19 arrêts) // Geschke (9 buts) - Zapf (6) - Steinbach (3) - Muller et Minevskaja (2) - Nadgornaja et Schulze (1)

DÉCLARATIONS : 
Alain PORTES : 
Quoi qu'il arrive, il faut gagner face aux Pays-Bas car même ce match pour la 5e place on voudra le jouer à Budapest. Si on faisait mieux se serait génial mais il faudra mieux jouer sinon cela ne passera pas. Je suis déçu car malgré une entame difficile, on prend 11 buts en quinze minutes, on revient avec beaucoup de courage et une défense remobilisée. On a les ballons pour tuer le match, on a des ballons de contre-attaque que l'on rend à l'adversaire et à ce niveau là cela ne pardonne pas. Il y a aussi des tirs facile que l'on rate. Je n'aime pas parler de cela mais j'ai l'impression que nous n'avons pas été bien arbitrés. Tout cela donne une liste un peu agaçante. Il n'y a pas que du négatif même si on espérait l'emporter. On va préparer notre match et les filles ne regarderont pas le match Suède - Monténégro car c'est le meilleur moyen de rater leur match.

Koumba CISSÉ : c'est difficile à vivre car nous avions les cartes en mains et désormais ce n'est plus le cas. On a vécu un début de match difficile. On a manqué un peu d'agressivité en défense et on n'a pas assez attaqué le but. Il faudra toute faire pour gagner demain. Il faudra se remobiliser car le classement sera, de toutes les façons, important.

Gnonsiane NIOMBLA : ce soir c'est la déception qui prime. Nous étions crispées et nous sommes toute de même revenues. J'ai fait un non match. Je pense que j'ai toujours apporté tout au long de la compétition mais ce soir c'était compliqué. Je me remets aussi en question ce soir. Ce n'est pas la fatigue qui peut expliquer cela, c'était dur pour moi à 9m ou en un contre un. On a manqué de discipline sur les contres, sur les balles que l'on jette lorsqu'on est en contre-attaque. Toutes ces petites choses font que l'on fait match nul et cela nous met dans la difficulté. On va se remobiliser demain soir.

Amandine LEYNAUD : les arrêts de la gardienne allemande nous ont rendu le début de match difficile. Notre défense n'a pas donné le tempo du match. On connaîtra le résultat de Suède-Monténégro. Même si le Monténégro gagne, il faudra jouer à fond pour penser à la suite et soigner le classement.

Siraba DEMBÉLÉ : avant ce match on avait de grandes chances d'aller en demi-finale. C'est pénible. Je suis déçue et en colère. Malgré ce début de match catastrophique, on a eu la chance de revenir et malgré cela on jette les ballons. On a du mal à apprécier la valeur du ballon. On va essayer de récupérer mais on a de la chance car on joue à 20h15. Les deux victoires à Osijek ont été marquées par des grosses performances individuelles et cela a un peu masqué nos défauts. Ce soir on n'est pas resté assez groupé face aux Allemandes qui nous ont sauté au cou.

Paule BAUDOUIN : nous avons un match très important demain donc je vais positiver. Il nous a manqué un peu de percussion offensive, notamment sur la base arrière. Nous avons été trop scolaire dans nos combinaisons, nous avons joué trop latéralement.

Estelle NZE MINKO : je suis déçue et triste. On a beaucoup perdu ce soir, j'avoue que c'est difficile. On a couru après le score pendant tout le match. À aucun moment on n'a pu être sereines. C'est dommage de se mettre dans cette situation en début de match. On a effectué une belle remontée en fin de 1e mi-temps. On a pris beaucoup de buts, plus que lors du 1e tour. On a les ballons pour gagner mais je trouve que c'était déjà bien de faire match nul. Quel que soit le résultat de Suède-Monténégro, on sera à 200 % demain.

LA SÉLECTION : 16 + 2
Gardiennes : Amandine LEYNAUD (ZRK Vardar Skopje) et Armelle ATTINGRE (Issy Paris HB) – Ailières gauches : Paule BAUDOUIN (Metz HB), Siraba DEMBÉLÉ (ZRK Vardar Skopje) – Arrières gauches : Gnonsiane NIOMBLA (Fleury Loiret HB) et Alice LEVEQUE (Mios Bègles Biganos) – Demi-centre : Grâce ZAADI (Metz HB), Allison PINEAU (KRIM Ljubljana) et Estelle NZE MINKO (Nantes LA) – Pivots : Nina KANTO (Metz HB) et Laurisa LANDRÉ (Le Havre AC HB) – Arrières droites : Alexandra LACRABÈRE (OGC Nice HB), Camille AYGLON (Handball Cercle Nîmes), Koumba CISSÉ (Le Havre AC HB) et Marie-Paule GNABOUYOU (Toulon Saint-Cyr) – Ailière droite : Marie PROUVENSIER (Cercle Dijon)
Remplaçantes : Marie FRANÇOIS (Cercle Dijon) et Laura GLAUSER (Metz HB) 

LA DÉLÉGATION :
Odile DUBUS (Chef de délégation) – Philippe BANA (Directeur Technique National) – Alain PORTES (Entraîneur principal) – Philippe CARRARA (Entraîneur adjoint) – Johann LANGLOYS (Entraîneur vidéo) – Frédéric  PEREZ (Entraîneur gardiennes) – Gérard JUIN (Médecin) – Annick LE NAOUR et Franck LAGNIAUX (Kinésithérapeutes) – Édina BORSOS (Manager) – Annabelle CHABANEL (Préparatrice physique) – Emmanuelle DIAZ (Attachée de presse) 

Résultats et programme de l’équipe de France
À suivre en direct sur Sport + : avec les commentaires de Frédéric BRINDELLE et de Valérie NICOLAS.
Dimanche 14 décembre : Suède – France 29-26 // Monténégro - Allemagne : 27-20 // Pays-Bas - Slovaquie : 30-20
Mardi 16 décembre : Pays-Bas - Monténégro : 27-31 // Suède - Slovaquie : 31-22 // Allemagne - France : 24-24
Mercredi 17 décembre : 15h45 : Suède - Monténégro // 18h00 : Allemagne - Slovaquie // 20h15 : Pays-Bas – France

Tour Principal - Groupe II - Classement :
1/ Suède 7 pts
2/ Monténégro 6 pts 
3/ France 5 pts
3/ Pays-Bas 5 pts
5/ Allemagne A pt
6/ Slovaquie 0 pt

Tour Principal - Groupe I - Classement :
1/ Norvège 8 pts : qualifiée pour les demi-finales
2/ Danemark 5 pts
3/ Espagne 4 pts
2/ Hongrie 4 pts
5/ Roumanie 3 pts
6/ Pologne 0 pt

Programme et résultats complet du Tour Principal

Le parcours des Bleues
Tour Préliminaire : 
Lundi 8 décembre : France – Slovaquie : 21-18
Mercredi 10 décembre : Serbie – France : 16-27
Vendredi 12 décembre : Monténégro – France : 20-24

Tour Principal : 
Dimanche 14 décembre : Suède – France : 29-26

Le site officiel de l'Euro 2014

 

Commentaires

OPÉRATION PAPIERS CADEAUX BOULANGER 2016 plus de 2 ans
16-23
F+16 / MELUN plus de 2 ans
F+16 / MELUN et 5 autres : résumés des matchs plus de 2 ans
F+16 / MELUN et 6 plus de 2 ans
33-16
M+16 SM1 / FONTENAY TRESIGNY plus de 2 ans
17-14
MARTIGUA SCL1 / M+16 SM1 plus de 2 ans
17-14
MARTIGUA SCL 1 / SM1 CDF Dépt plus de 2 ans
33-16
SM1 CDF Dépt / FONTENAY TRESIGNY plus de 2 ans
37-2
VAL D'EUROPE / F-13 plus de 2 ans
3-15
F-13 / SENART plus de 2 ans
22-1
M-11 / COULOMMIERS plus de 2 ans
9-19
JOUARRE 1 / M-11 plus de 2 ans
12-11
OURCQ / M-11 plus de 2 ans
10-0
M-11 / PONTAULT COMBAULT 2 plus de 2 ans
8-17
M-13 / PONTAULT COMBAULT plus de 2 ans

OPÉRATION PAPIERS CADEAUX BOULANGER 2016

6 décembre 2016 22:08

OPÉRATION PAPIERS CADEAUX BOULANGER 2016
Comme tous les ans, le club a été sollicité par le magasin Boulanger de Claye pour confectionner les papiers cadeaux lors des fêtes de fin d'année. Si vous êtes disponible, le week-end du 10 et 11 décembre et/ou du samedi 17 au vendredi 24 décembre... Lire la suite